fbpx

Nos engagements

Montrer l’exemple n’est pas la meilleure façon de convaincre : C’est la seule. (Gandhi)

2008 à aujourd’hui: Nos engagements pour accélérer la transition vers le monde de demain

Nous cherchons à montrer l’exemple, par nos actions concrètes dans le monde physique et numérique, déjà depuis 2008. Visionnaire, nous passons à l’action par le biais de l’innovation, en tentant de rayonner pour inspirer au delà de l’organisation, de la province et du pays. Voilà ci-bas, quelques uns de nos engagements avec une brève description. Des points  de pivots et de bascules collectifs sont à notre portée, puis par la force de l’intelligence collective, nous pouvons, ensemble, propulser cette transition essentielle à nos collectivités viables. Consciemment appuyé par des milliers d’heures de recherche menant à l’éveil de conscience, une ligne directrice s’est maintenue à travers le temps, celle de créer des projets de références.

 

Consultez directement la section voulu :

a_climat

2018 à aujourd’hui: Ambassadeur de Réalité Climatique (formation avec Al Gore et experts)

La réalité des changements climatiques ne peut plus être ignorée, à grande échelle nous devons sensibiliser et mobiliser

Suite à des démarches et rencontre avec Réalité Climatique Canada (2017-2018), une candidature a été envoyée et sélectionnée, afin de pouvoir être formé et de devenir un leader avec The Climate Reality Project. En août 2018 les chiffres atteignaient un total de 17 000 personnes venant de 149 pays dans le monde qui avaient été formés pour devenir des leaders passant à l’action. Toute ces personnes engagées à changer le monde, permettent de sensibiliser la population et proposent des solutions concrètes aux changements climatiques. Ces leaders mondiaux en réalité climatique, sont tous connectés via une plateforme privée (Hub) donnant accès à d’innombrables ressources en plusieurs langues, afin de donner tous les outils permettant de maximiser l’impact positif.

a_fondsb

2017 à aujourd’hui: Les Incroyables Fonds B Transition

Redonner à la communauté et aux acteurs de changement pour accélérer la transition socio-écologique
1er SOCIOFINANCEMENT, SUPPORTEZ NOUS, PARTAGEZ ET DONNEZ !

a_fondsbiccongo

Fond pour les IC RD Congo Kinshasa

 

Contribuer dans une communauté qui en ont d’avantage besoin que nous. Au Québec, nous avons un filet social qui nous rend riche sans le savoir, activons-nous et contribuons ! Innover, aller plus loin, s’investir et s’engager, n’est ce pas une responsabilité quand on a la santé et que l’on peut contribuer ?

 

Le 30 juin 2018, la décision de créer  un fond privé est prise . Pour tous les profits de 2018, B Transition remettra suite aux états financiers de 2018, vers juillet 2019, la somme de 1% de tous ses profits de l’année 2018. De plus, de la visibilité sera donnée, avec du graphisme et des publications pour faire connaître L’association IC RD Congo Kinshasa.

 

Kinshasa est la capitale et la plus grande ville de la République démocratique du Congo (RDC). La RDC est le pays le plus pauvre d’Afrique, une malnutrition importante a été constatée notamment chez les enfants par une déléguée de Médecins Sans Frontières de Belgique, Marie Collard. Il n’y a pas d’école d’état dans ce pays. Toutes les structures scolaires sont payantes. Des prix très importants sont appliqués pour les frais d’inscription et les fournitures scolaires, trop élevés pour ces populations.

 

L’’association tente de résoudre ce problème avec des succès incertains suivant les récoltes. Il y a peu de culture maraîchères en ville. Beaucoup de terres sont laissées à l’abandon alors qu’elles pourraient être cultivées et quasiment toute la nourriture est importée à des prix prohibitifs. L’association tente de résoudre ce problème en cultivant ces parcelles, en vue d’une auto suffisance alimentaire. La nourriture produite est alors répartie de trois manières. Les cultivateurs prélèvent la part qui leur est nécessaire. Le reste est distribué gratuitement aux personnes adhérentes de l’association et les surplus sont vendus pour couvrir les frais de scolarité.

 

Le but affiché à terme est donc la création d’une ferme urbaine, disposant de terrains et de locaux leur appartenant. Ceci leurs permettrait de mener des actions pédagogiques sur la création de sol fertile par le biais de la permaculture, de mener des réflexions sur la préservation de la culture congolaise et de ses traditions comme les plantes médicinales mais aussi les contes ou la cuisine, d’envisager la gestion des déchets ainsi que le reboisement des vastes terrains défrichés (par la pratiques du brûlis par exemple, ce qui favorise des crues lors de la saison des pluies) par des moyens correspondant à la charte des Incroyables Comestibles soit la solidarité, le partage, l’échange et la restauration des cultures maraîchères sur la ville de Kinshasa et son pourtour.

 

Suivez leur groupe Facebook en cliquant ici !

Voir ci-bas  l’accusé de réception de l’Association Sans But Lucratif non Confessionnelle et l’acte notarié de la RDC & INCROYABLES COMESTIBLES R.D.CONGO.

a_fondsbicqc

Fond pour les IC à travers le Québec

 

B Transition est investit depuis juin 2014, en visant faire de Victoriaville un modèle de référence, MAIS… sans la contribution, l’engagement et la collaboration de tous les acteurs de l’écosystème innovant, le mouvement des Incroyables Comestibles Victoriaville ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Toujours piloté par les citoyens, ce mouvement peut se voir comme une transformation du mode de fonctionnement, que nous voyons normalement avec une entité juridique formelle, car à Victoriaville il n’y pas d’entité juridique. 4 ans après les premières démarches en juin 2014, le mouvement à Victoriaville n’a toujours pas besoin d’être un organisme légal, ni de procédures administratives légales. Simple, inclusif, collaboratif, ouvert et concerté, créons l’abondance à partager, ensemble et dès maintenant, imaginons le monde de demain.

 

L’innovation sociale très présente au sein du mouvement, les partenaires comme B Transition souhaitent aller plus loin et continuer à être à l’avant-garde. Depuis 2017, nous nous sommes engagé à reverser 5% de toutes nos ventes d’Incroyable Mobilier Urbain (Incroyables Bacs et autres) directement dans le compte de banque d’un citoyen par comité de coordination, dans les municipalité où les ventes ont été effectuées, 1 fois par an (autour du mois de juillet). Nous demanderons seulement de nous revenir dans l’espace d’un an suivant le versement, avec les détails des dépenses du comité citoyen avec photos, pour inspirer d’autres initiatives similaires et comprendre comment l’argent est utilisé. En 2018, nous allons plus loin, car ça sera 5% de toute nos Incroyables ventes touchant les Incroyables Comestibles. Préparez-vous en 2019, car déjà dans la MRC d’Abitibi, à Sorel-Tracy et à Thetford Mines, des citoyens recevrons dans leur compte de banques personnels un % de nos ventes
(l’intégrité du citoyen devant toutefois être validé avant de faire le transfert bancaire, car l’utilisation de l’argent devra se décider en comité citoyen).

Serge Fortier, un partenaire de B Transition depuis quelques années a contribué au fond avec un 1er versement le 9 octobre 2018. Les détails viendrons de façon transparente.

Nous ne voulons aucun document signé, ni entente autre que ce que nous pourrons faire de plus simple sans lourdeur administrative. Il nous faudra seulement l’adresse email du citoyen pour virement Interac, sinon un spécimen de chèque pour transfert bancaire.

a_fondsbfestpaix

Fonds pour le Festival de la Paix de Victoriaville

 

Contribuer dans une communauté où on fait rayonner la paix et on s’engage pour notre prochain nous inspire et nous élève énormément. Au Québec, nous avons un filet social qui nous rend riche sans le savoir, mais nos liens sociaux et notre contribution pourra toujours être plus importante. Nous ressentons la responsabilité sociale d’aller plus loin, alors nous voulions que ce festival profite de notre fond.

Le 8 août 2018, la décision de créer  un fond privé est prise pour le festival de la paix. Pour tous les profits de 2018, B Transition remettra suite aux états financiers de 2018, vers juillet 2019, la somme de 5% de tous ses profits de l’année 2018. De plus, de la visibilité sera donnée, avec du graphisme et des publications pour faire connaître le festival.

 

L’objectif premier de cet événement est de promouvoir divers moyens de créer la paix en soi, dans le couple, la famille, la société et dans notre environnement à travers des activités artistiques, éducatives et ludiques pour tous dans une ambiance festive. Durant le festival, la population est invitée à expérimenter ces outils afin de permettre une meilleure intégration de ceux-ci dans leur quotidien. Les intervenants appelés à prendre la parole, qu’ils soient artistes ou artisans du mieux-être, ont tous à cœur l’ouverture aux différentes cultures, le respect des individus, la démocratie et la solidarité, afin de faire la promotion du développement d’une société pacifiste et d’instaurer une culture de la non-violence. Par l’entremise de ce festival, ils désirent instaurer un dialogue entre les citoyens, les organismes et les artistes, et ainsi créer un lieu de partage provincial des compétences en matière de paix sociale et individuelle.

 

 

Suivez leur groupe Facebook par ici  et leur site web ici !

a_d2

2017 à aujourd’hui: La certification B Corp et l’attestation d2 comme engagement plus formel et officiel

Se positionner parmi les leaders, collaborer et rayonner, suivant des actions concrètes et stratégiques

La certification internationale B Corp (en cours), dédié au secteur privé, puis l’attestation d2 (obtenue le 27 mars 2018), disponible sur le territoire des MRC d’Arthabaska et de l’érable sont 2 moyens formels de s’engager officiellement parmi un groupe d’organisations et de municipalités, à l’internationale mais aussi encré sur le territoire local. Des actions locales avec portée internationale sont possibles, du moment où la vision est assez large et universelle pour rejoindre différents pays partout à travers le globe. Afin d’inspirer, en devenant une référence, nous mettons le temps et l’argent, afin de se doter d’un cadre rigoureux ayant fait ses preuves. Le temps et le suivi de ces cheminements parallèles saura nous dire quels auront été les impacts et le rayonnement résultant de ces 2 démarches. À suivre!

a_subventions

2017 à aujourd’hui: Contribuer à obtenir des fonds pouvant accélérer la transition écologique par des projets porteurs

Maximiser l'apport financier pour des projets identifiés comme vecteurs de transitions dans notre société!

M. Guilmette, que l’on peut qualifier de chercheur indépendant depuis plusieurs années, cherche les vecteurs de transition et les solutions menant à des changements de paradigmes. Afin de concrétiser des projets porteurs d’espoir et d’accélération de transition, une expertise s’est développée à la rédaction, accompagnement et dépôt de demande de subventions. Nous avons été l’instigateur, derrière la démarche et rédigé la majorité de la demande de subvention que la ville de Victoriaville a obtenu dans le cadre du 150e du Canada en 2017, étant lié aux Incroyables Comestibles (voir tous les détails ici). De plus, nous avons été instigateur en 2017, au bénéfice de la ville de Victoriaville, de la demande d’appui pour la préparation d’un plan d’agriculture urbaine déposé par la ville de Victoriaville (le résultat final est attendu à l’automne 2019). Nous avons collaboré avec le CISA, à la rédaction de cette demande de subvention, déposé au MAPAQ en septembre 2017, puis cette subvention a été obtenue au début de 2018. De plus, en mars 2018, nous avons accompagné un entrepreneur privé, acteur de changement, qui souhaitait mettre de l’avant un projet à impact positif pour la MRC d’Abitibi (en lien avec l’accompagnement et l’implantation de Incroyables Comestibles).

a_icvicto

2014 à aujourd’hui: Vecteur de transition avec les Incroyables Comestibles et l’agriculture urbaine

Rallier la population avec des passerelles pour toute la communauté. La nourriture à partager!

Suite au projet d’autoconstruction densifié en 2013 (unifamiliale, intergénérationnelle et place d’affaire), nous cherchions à trouver des leviers de transitions dans le secteur de l’alimentation, Les Incroyables Comestibles dès leur découverte se sont avéré un vecteur représentant un véritable phare transversal de la société, ayant le potentiel de bâtir des passerelles entre les différents silos tout en renforçant le tissus social. Eureka, en plus d’être dans l’ère du temps, l’agriculture urbaine développée sous l’angle des Incroyables Comestibles allait permettre de relier autant les municipalités, que le monde de affaire et bien sure les citoyens qui pilotent ces mouvements d’innovation sociale. En juin 2014, M. Guilmette (chapeau citoyen et chapeau entrepreneur humain) rencontrait la ville de Victoriaville en voulant instiguer le mouvement des Incroyables Comestibles Victoriaville, en partenariat avec la ville de Victoriaville dès le départ. 4 ans plus tard, le modèle de référence est cité à plusieurs reprises, appuyé par la communauté, incluant de multiples innovations propulsés par B Transition. Il aura fallut de l’intensité et de la persévérance, tout en maintenant la vision, afin de transformer les obstacles en opportunités, pour ensuite inspirer bien d’autres initiatives à émerger. Plus de 60 000$ aura été mis à contribution en temps, jusqu’à aujourd’hui, de la part de M. Guilmette, afin de créer un coffre à outils accessible, pouvant être utilisé pour accompagner les municipalités du Québec, ainsi qu’une diversité d’acteurs voulant contribuer à la transition écologique et sociétale.

a_vhd

2009 à aujourd’hui: Recherches, construction et démarches concrètes dans l’axe de l’immobilier durable

Mes rêves de fonder une famille, de créer une entreprise en développement durable et de bâtir une habitation écologique se concrétisaient en parallèle. (Alexandre Guilmette)

Suite à quelques années à écouter des émissions d’habitations écologiques, à faire des salons de l’habitation et à rencontrer des fournisseurs, nous avons auto-construit une habitation durable 5 étoiles en 2013, ayant comme fonction un espace unifamiliale, un espace intragénérationnelle et la place d’affaire de B Transition. L’attestation Victoriaville Habitation Durable 5 étoiles fut obtenue le 2014-06-18, tout en cumulant 18 315 $ en récompenses (subventions multiples et retour de taxes). Afin de vivre le processus en profondeur, plus d’une année sabbatique autofinancé et échelonnée sur plusieurs années aura permis de concrétiser le projet.

 

En 2017-2018 un cours a été complété, qui va alors permettre d’être en charge de projets de construction, plus précisément la vision est de développer des modèles de références, inspirant, qui seraient des Incroyables vitrines sur le monde de demain. C’est un processus systémique “work in progress” depuis plusieurs années et le meilleur reste à venir. Restez à l’affût !

a_covoiturage

2008: Création d’un prototype de système de co-voiturage temps réel

Il fallait créer une alternative innovante à l'auto solo, alors que Amigos Express était un des seul leader au Québec avec Communauto.

Avant même que B Transition existe, la réflexion d’optimiser l’utilisation du parc automobile de façon mutualisée et innovante était au cœur de nos réflexions en développement durable. Comme projet de fin d’étude à l’UQAM, en Informatique et génie logiciel, M. Guilmette avait instigué la création d’un prototype où chaque voiture pourrait devenir une auto partage en temps réel en utilisant une cartographie interactive. Le parc automobile avait le potentiel de se transformer, en un “pool” de ressources collectives accessibles à tous… quelques années plus tard, Uber arriva sur le marché avec une vision similaire. D’autres démarches et recherches ont continué dans ce segment, mais aucune nouvelle n’a encore été dévoilée. À venir bientôt?

page rev. b 1.0